25 C
Abidjan
jeudi, février 2, 2023
No menu items!
Accueil Non classé « Avant 1972, nous avons connu des gens. En 2016, c’est toujours les...

« Avant 1972, nous avons connu des gens. En 2016, c’est toujours les mêmes », Eric Houndété


Invité le samedi 26 Février dernier au premier congrès extraordinaire du parti « La Nouvelle Force Nationale », le président des démocrates, Eric Houndété a déploré l’instabilité politique qui caractérise certains acteurs du milieu qui s’adaptent à tous les régimes, donc à toutes les idéologies.

La classe politique béninoise est constituée de personnalités politiques sans conviction aucune qui se métamorphosent à l’avènement de chaque régime. Cette instabilité des acteurs politiques est dénoncée par le président des démocrates lors du discours qu’il a prononcé au congrès extraordinaire du parti Nouvelle Force Nationale.

S’appuyant sur le thème choisi par les organisateurs du congrès: « Le renouvellement de la classe politique dans le contexte béninois : enjeux et défis« , l’ancien vice-président de l’assemblée nationale a déploré l’instabilité et le manque de conviction politique qui s’observe dans le milieu politique béninois. « Avant 1972, nous avons connu des gens. Après 1972, ils sont revenus. En 2006, ils ont changé d’habit. En 1996, d’abord, ils ont changé d’habit. En 2016, c’est toujours les mêmes« , a déploré Eric Houndété.

A croire l’ancien parlementaire, ces hommes politiques qui changent de veste presque tous les 5 ans ou 10 ans à l’arrivée d’un nouveau régime sont encore actuellement engagés auprès du président de la République. Ces acteurs politiques dénoncent-t-il, se transforment pour faire le contraire de ce qu’ils ont promis hier. « Ils sont dans un régime A, ils ont des convictions, ils passent au régime B et les convictions ne sont plus les mêmes« , se désole Eric Houndété.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils