30 C
Abidjan
lundi, janvier 23, 2023
No menu items!
Accueil Non classé Bassin du lac Tchad: plusieurs soldats tchadiens tués dans une attaque de...

Bassin du lac Tchad: plusieurs soldats tchadiens tués dans une attaque de Boko Haram


—Publicité—

Le président tchadien Mahamat Idriss Deby Itno, a déclaré mercredi, que cinq soldats de l’armée tchadienne ont été tués par des djihadistes dans la région du lac Tchad.

Dans un message sur les réseaux sociaux, le président Deby annoncé la mort des soldats tchadiens dans une attaque terroriste et a indiqué que « cette dernière perte, qui peut être attribuée à une embuscade terroriste de la secte Boko Haram, rappelle les défis de sécurité posés par le terrorisme auxquels nous sommes toujours confrontés ».

L’attaque a eu lieu mardi à Kaiga Kindjiria, à environ 150 kilomètres (95 miles) au nord de la capitale N’Djamena, a-t-il précisé. Cette partie du pays se situe dans la région appelée Bassin du lac Tchad, un vaste marais s’étendant au Nigéria et au Cameroun voisin, devenu un refuge pour les rebelles islamistes. « Le sang versé par nos soldats ne sera pas vain. Nous gagnerons cette guerre contre les fous de Boko Haram », a promis Deby.

Le Tchad combat les djihadistes du Nigeria voisin depuis des années. Dans les communications officielles, les rebelles sont invariablement appelés Boko Haram, même si le groupe historique s’est éclaté, avec l’émergence d’une faction pro-État islamique. Au moins 26 soldats tchadiens ont été tués en août dernier dans la région du lac Tchad  près de la frontière avec le Cameroun.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils