27 C
Abidjan
jeudi, décembre 8, 2022
No menu items!
Accueil Non classé Bénin: Frédéric Béhanzin quitte la prison de Missérété après 12 mois de...

Bénin: Frédéric Béhanzin quitte la prison de Missérété après 12 mois de détention


—Publicité—

Poursuivi pour complicité de trafic d’influence et condamné le 17 Février 2021 à 12 mois de prison ferme par la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), le président des « Jeunes Patriotes du Bénin », Frédéric Béhanzin est désormais libre de ses mouvements.

Le président des « Jeunes Patriotes du Bénin », Frédéric Béhanzin vient de purger sa peine. Il a recouvert sa liberté depuis ce mercredi 16 Février 2022 et a rejoint sa famille au grand soulagement de cette dernière. Poursuivi pour complicité d’abus de fonction au port autonome de Cotonou, Frédéric Béhanzin avait été condamné par la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme à cinq ans d’emprisonnement, dont un ferme et à deux cents mille F CFA d’amendes.

Dans le dossier qui l’a conduit en prison, Frédéric Béhanzin n’était pas seul. Il y avaient également les sieurs Jean-Baptiste Hounguè et Rodrigue Kakaï Glèlè. Jean-Baptiste Houngiè a écopé de 5 ans d’emprisonnement, dont deux ferme et deux cents mille F CFA d’amendes alors que Rodrigue Kakaï Glèlè fut condamné à 5 ans de prison ferme et à cinquante millions de F CFA d’amende.

Les faits …

Pour rappel, Jean-Baptiste Hounguè et Rodrigue Kakaï Glèlè sont poursuivis pour «abus de fonction et corruption» alors que Frédéric Béhanzin est accusé de «complicité d’abus de fonctions» au Port autonome de Cotonou (Pac).

Ils auraient reçu de l’argent pour favoriser des hommes d’affaires à gagner des marchés publics. L’affaire avait motivé le limogeage de plusieurs agents au Port autonome de Cotonou.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils