28 C
Abidjan
jeudi, juin 1, 2023
No menu items!
Accueil Non classé Crise en Ukraine: une novelle décision de Vladimir Poutine risque de mettre...

Crise en Ukraine: une novelle décision de Vladimir Poutine risque de mettre le feu aux poudres


—Publicité—

Vladimir Poutine a annoncé ce lundi 21 février 2022 qu’il décidera dans la journée, s’il décide de reconnaître les séparatistes pro-russes d’Ukraine. Une décision qui risque de mettre fin au processus de paix dans ce conflit.

Le président russe a déclaré que son pays envisageait la possibilité de reconnaître l’indépendance des deux régions séparatistes pro-russes de l’est de l’Ukraine, précisant toutefois qu’elles ne seraient pas annexées et intégrées formellement à son territoire. « La décision sera prise aujourd’hui », a dit Vladimir Poutine aux membres de son Conseil de sécurité, à l’issue d’une réunion chorégraphiée qui a eu lieu en début d’après-midi et a été retransmise en différé à la télévision.

Plus tôt dans la journée, les dirigeants des deux territoires aux mains des rebelles prorusses dans l’est de l’Ukraine, ceux de Donetsk et de Lougansk, l’avaient appelé à reconnaître leur indépendance et à mettre en place une « coopération en matière de défense ». Une telle reconnaissance marquerait la fin du processus de paix et la Russie prendrait officiellement sous son aile les régions concernées, dont elle est déjà, de fait, le parrain militaire et financier.

Réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU

L’Ukraine a demandé lundi une réunion «immédiate» du Conseil de sécurité de l’ONU face à la menace d’une invasion russe. «À la demande du président Volodymyr Zelensky, je demande officiellement des consultations immédiates des membres du Conseil de sécurité de l’ONU au nom de l’article 6 des memorandum de Budapest», a tweeté le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba. La demande se fonde sur un accord de 1994 garantissant l’intégrité et la sécurité de l’ex-république soviétique en échange de l’abandon des armes nucléaires héritées de l’URSS.

Le processus de paix dans le conflit en Ukraine n’a «aucune perspective»

Les accords de paix de Minsk sur le conflit opposant l’Ukraine à des séparatistes prorusses n’ont aucune perspective de mise en œuvre, a jugé lundi le président Vladimir Poutine, accusant Kiev de les saboter. «Nous avons bien compris qu’ils n’ont absolument aucune perspective», a-t-il dit, au cours d’une réunion du Conseil de sécurité russe, retransmise en différé à la télévision russe.

Cette remarque faisait suite à une présentation de son chargé des négociations de paix en Ukraine, Dmitri Kozak, selon lequel le processus de négociation «est au point mort depuis 2019» et «jamais» les autorités ukrainienne ne mettront en œuvre les accords.





La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils