28 C
Abidjan
mercredi, novembre 30, 2022
No menu items!
Accueil Non classé Décès de Vivi l’Internationale: la France pleure « une femme de cœur...

Décès de Vivi l’Internationale: la France pleure « une femme de cœur et de combat pour la paix »


—Publicité—

L’ambassadeur de la France au Bénin, Marc Vizy, a exprimé ce jeudi, sa profonde tristesse suite au décès de la chanteuse béninoise Vivi l’Internationale.

Les hommages à la grande figure de la musique béninoise, Vivi l’internationale, décédée dans la nuit du mardi à mercredi 16 février 2022 affluent de partout. Ce jeudi, c’est la France qui salue la mémoire de l’illustre disparue. « Je souhaite saluer la grande artiste Vivi l’Internationale, une femme de cœur et de combat pour la paix et le droit des femmes, dont la voix a bercé des générations de béninoises et de béninois », a déclaré le diplomate Français en poste à Cotonou, Marc Vizy. « Nous nous associons à la peine du Bénin. », a-t-il conclu.

De sources familiales, Vivi l’internationale n’était pas souffrante et ne présentait aucun signe de malaise. Dans la journée du mardi, elle était bien portante et a mené ses activités habituelles. « Maman s’est couchée et puis maman ne s’est plus réveillée », a confié à Frissons radio Solange Gbéssi, l’une des filleules de la défunte. Selon ses dires, Vivi s’est couchée un peu avant 22 heures et c’est au milieu de la nuit que son décès a été constaté par Marlène, qui était couchée auprès d’elle.

Née en 1946 ou 1947 et morte le 15 février 2022 à Porto-Novo, Vivi l’internationale, nom de scène de Victorine Agbato, a consacré toute sa vie à chanter pour la paix et lutter contre la violence à travers ses chansons. L’un de ses titres mythiques qui a marqué sa carrière c’est « N’dokolidji », produit à l’occasion de la Conférence des forces vives de la nation.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils