27 C
Abidjan
lundi, janvier 17, 2022
No menu items!
Accueil Actualité Eli Alfega : le chantre qui  » lambano  » les grâces

Eli Alfega : le chantre qui  » lambano  » les grâces

Il n’y avait pas meilleur endroit pour lui tendre notre micro que la descente de la scène du Palais de la culture. L’arène d’où il a séduit les milliers de spectateurs présents au concert du chantre Richard Kremé. Un style qui entraîne, une voix qui capte et des chorégraphies bien exécutées dans une ambiance aux airs de musiques urbaines, sur fond de paroles bibliques : voici la carte du menu qu’offre Eli Alfega.

Artiste ivoirien évoluant dans le créneau des musiques gospels, Eli Alfega pourrait être inscrit dans plusieurs registres musicaux assez aisément, tant son talent éclectique est perceptible. Les mélomanes n’en demandent pas plus. Les spectateurs eux, enivrés et survoltés par les mélodies de  » Lambano « , devront accepter que leur artiste quitte la scène afin de nous livrer ses quelques impressions dans les loges.

First Magazine: Eli Alfega, j’ai vu que votre prestation en première partie du concert de Richard Krémé a été fort appréciée ; comment expliquez-vous cet engouement du public pour votre œuvre ?

Eli Alfega: Premièrement, je rends grâce au Seigneur pour l’opportunité qui m’est donnée. Je remercie Firstmagazine.net également. En 2 Corinthiens 3:5, il est écrit et je cite :《Ce n’est pas à dire que nous soyons par nous-mêmes capables de concevoir quelque chose comme venant de nous-mêmes. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu. Alors je dirais que c’est la grâce de Dieu car c’est lui qui fait toute chose, moi je me suis juste laissé conduire par son Esprit et voilà.

FM: Vous avez décidé d’évoluer dans le giron des musiques religieuses chrétiennes. Qu’est-ce qui a motivé ce choix ? Est-ce par conviction religieuse, par stratégie artistique ou par un hasard ?

Eli Alfega: (Rires ) C’est plutôt un appel, par conséquent je peux dire que c’est par conviction simplement.

FM: Présentez-nous votre single Lambano.

Eli Alfega: Lambano est un mot grec qui signifie saisir, posséder, s’approprier quelque chose. Et tout est parti d’une prédication de mon père spirituel, le Pasteur Mohammed Sanogo qui disait qu’il faut posséder les bénédictions qui sont relâchées dans nos vies, d’abord dans le cœur afin de voir les projets de Dieu s’accomplir dans nos vies. Pour moi, le single est un concept qui vise à créer un nouvel état d’esprit. En effet, plusieurs veulent avoir, posséder sans actions qui suivent ; l’action de la foi agissante. Exemple: Jacob a LAMBANO sa bénédiction…et cela est écrit dans Genèse 27:36. Ne soyons plus passifs car seuls les violents s’en emparent… et la grâce de DIEU accomplit ses projets dans nos vies.

Eli Alfega/Crédit: Eli Alfega Musici

FM: Quels sont les artistes qui vous inspirent dans l’escarcelle de la musique Gospel?

Eli Alfega: Il y en a tellement qui m’inspirent et je ne saurais les citer tous là maintenant mais, tout de suite je dirais : Onel mala, Marizu, Limoblaze, Mali Music, Dena Muana, Tim Godfrey, Richard Krémé. Il y a KS BLOOM à qui je fais un Big UP, Yung King mon frère de sang, Iron le rappeur qui est excellent, Holocaust que je cherche depuis avec torche (juste pour rire ), Morijah, El vyn le Conquérant.

FM: Ne craignez-vous pas que le fait que les mélomanes soient portés par les musiques urbaines pourrait-être un léger frein à votre positionnement ?

Eli Alfega: Non pas du tout. Si Dieu m’a conduit sur cette voie, il aplanira mes sentiers.

FM: Votre mot de fin?

Eli Alfega: Je veux témoigner ma reconnaissance et ma gratitude à DIEU pour ses faveurs toujours constantes et imméritées…

Merci à ma formidable équipe.

La bible déclare en Psaumes 65:12 que DIEU couronne l’année de ses biens, et ses pas déversent l’abondance; je prie que quelqu’un puisse  » Lambano  » cette parole et cette grâce au nom de Jésus-Christ.

Y’a pas chocoya dans agapé !
Demeurez bénis

 

Jean-Christ Amblard

L’article Eli Alfega : le chantre qui  » lambano  » les grâces est apparu en premier sur First Magazine.

Il n’y avait pas meilleur endroit pour lui tendre notre micro que la descente de la scène du Palais de la culture. L’arène d’où il a séduit les milliers de spectateurs présents au concert du chantre Richard Kremé. Un style qui entraîne, une voix qui capte et des chorégraphies bien exécutées dans une ambiance aux
L’article Eli Alfega : le chantre qui  » lambano  » les grâces est apparu en premier sur First Magazine.

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils