30 C
Abidjan
jeudi, janvier 26, 2023
No menu items!
Accueil Non classé Guerre en Ukraine: l’Union Africaine demande un cessez-le-feu immédiat

Guerre en Ukraine: l’Union Africaine demande un cessez-le-feu immédiat


—Publicité—

L’Union Africaine a exprimé ce jeudi 24 février 2022, son extrême préoccupation face à la très « grave et dangereuse » situation créée en Ukraine, pays envahi par l’armée russe. L’organisation continentale appelle à un « cessez-le-feu » et à l’ouverture sans délai de négociations.

La guerre en Ukraine pourrait avoir un effet dévastateur sur certains États africains, menaçant leurs économies et voyant les gouvernements subir des pressions diplomatiques pour prendre parti dans l’escalade de la querelle entre la Russie et les puissances occidentales. Dans un communiqué, l’Union Africaine a appelé « la fédération de Russie et tout autre acteur régional ou international au respect impératif du droit international, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale de l’Ukraine ».

Le président en exercice de l’Union Africaine et le président de la Commission de l’Union Africaine ont exhorté les deux parties à « l’instauration immédiate d’un cessez le feu et à l’ouverture sans délai de négociations politiques sous l’égide des Nations Unies, afin de préserver le monde des conséquences d’un conflit planétaire, pour la paix et la stabilité dans les relations internationales au service de tous les peuples du monde ».

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé cette nuit le lancement d’opérations militaires en Ukraine. Il estime que l’Occident a franchi la ligne rouge en portant atteinte aux intérêts de la Russie. Des opérations militaires ont débuté peu après en Ukraine, suscitant des réactions internationales.

Les Etats-Unis expulsent le numéro deux de l’ambassade russe à Washington

Les Etats-Unis ont expulsé le numéro deux de l’ambassade russe à Washington, a indiqué un haut responsable du département d’Etat jeudi, en riposte à l’expulsion annoncée le 17 février d’un diplomate américain en Russie. Sergeï Trepelkov a été informé mercredi qu’il devait quitter les Etats-Unis, a fait savoir ce haut responsable, au moment où les tensions entre les deux pays sont à leur comble, envenimées par l’invasion russe de l’Ukraine.

Washington a annoncé des sanctions contre 24 personnes et organisations bélarusses, accusées d’avoir soutenu et aidé l’invasion de l’Ukraine par la Russie, a annoncé jeudi le département au Trésor, peu après que Joe Biden a annoncé des sanctions visant la Russie. Ces sanctions visent des banques, des entreprises de défense et de sécurité, des responsables de la défense au sein du gouvernement du Bélarus, et des proches du président bélarusse Alexandre Loukachenko, ciblant «le secteur de la défense et les institutions financières du Bélarus, deux domaines dans lesquels le Bélarus entretient des liens particulièrement étroits avec la Russie», souligne le Trésor dans son communiqué.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils