25 C
Abidjan
jeudi, novembre 24, 2022
No menu items!
Accueil Non classé Guerre en Ukraine: Yemi Alade, choquée du traitement infligé aux Africains, réagit

Guerre en Ukraine: Yemi Alade, choquée du traitement infligé aux Africains, réagit


Des centaines de milliers de personnes résidant en Ukraine ont tenté de quitter le pays ces derniers jours depuis le début de l’opération militaire russe en Ukraine. Les témoignages d’Africains se multiplient concernant les difficultés de passer la frontière polonaise. Yemi Alade a dénoncé le traitement infligé aux africains.

Pour beaucoup d’Africains, le passage vers la Pologne a été bloqué du côté ukrainien et certains ont pu franchir la frontière en descendant un peu plus au sud, par la Slovaquie. C’est le cas de Patrice, menuisier camerounais qui a quitté Kharkiv.

 » C’est très difficile. Très difficile au niveau de la frontière de la Pologne. On refusait beaucoup les Noirs, on ne les acceptait pas du tout et on faisait juste passer des Blancs. Nous sommes ensuite arrivés au niveau de la frontière en Slovaquie, c’était parfait  » déclare Patrice.

C’est aussi le cas de certains Nigérians qui essayaient de fuir les « balles  » pour la Pologne.  » Il y a eu des informations regrettables (selon lesquelles) la police ukrainienne et le personnel de sécurité refusent de laisser les Nigérians monter dans les bus et les trains  » pour la Pologne, a déclaré le porte-parole de la présidence nigériane Garba Shehu.  » Il est primordial que chacun soit traité avec dignité et sans faveur « , a-t-il insisté.

Au regard de l’injustice que vivent tous ces Africains, l’artiste chanteuse nigériane Yemi Alade est montée au créneau pour dénoncer les traitements subis par les Africains à la frontière polonaise. «  En tant qu’ Africaine, je suis vraiment peinée et frustrée par cette vidéo, il est temps de construire notre continent et notre pays… c’est tellement triste à regarder », dénonce l’artiste sur son compte officiel Facebook.

Guerre en Ukraine: Yemi Alade, choquée du traitement infligé aux Africains, réagit

 » A la frontière de la Pologne, la police et l’armée menacent de tirer sur les Africains qui ont fui l’Ukraine et essaient de traverser vers la Pologne. Selon Nze qui a fait cette vidéo, ils n’autorisent que les Ukrainiens. Plusieurs Africains sont restés coincés là sous le froid insupportable depuis 2 jours. Plusieurs d’entre eux sont revenus à Lviv, en Ukraine« , poursuit Yemi Alade.

Lire aussi: Guerre en Ukraine: le président ukrainien juge la réponse de l’UE trop « lente »

Des pays africains à l’instar de la Côte d’Ivoire ont mis tout en œuvre pour mettre leur ressortissant vivant en Ukraine à l’abri.






La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils