30 C
Abidjan
mercredi, novembre 30, 2022
No menu items!
Accueil Non classé Kylian Mbappé prolonge au PSG, les trois conditions

Kylian Mbappé prolonge au PSG, les trois conditions


Le journal L’Equipe en fait carrément sa Une ce vendredi. Un peu plus de 48 heures après son énorme but marqué face au Real Madrid qui permet au PSG de prendre un temps d’avance sur son adversaire en Ligue des Champions, Kylian Mbappé fait plus que jamais l’objet de toutes les attentions.

Le Real Madrid, persuadé que l’inéluctable arrivée de l’attaquant français n’est pas remise en cause, attend sereinement et ne compte pas énerver encore plus le PSG en contactant l’entourage de l’ancien monégasque dans les prochaines semaines.

Ce calme plat, associé à la faible performance sportive du Real Madrid au Parc des Princes, autorise le PSG à aller plus loin, et à tenter sa chance avec une offre incroyable. Pour cela, Nasser Al-Khelaïfi formule une offre qui s’articule sur trois points chauds, afin de faire réfléchir Kylian Mbappé sur son avenir, et semer simplement le doute dans son esprit.

Le plus gros salaire, la star des stars

La première condition est de l’ordre du prestige, et de son rang dans la pléiade de stars du PSG. Kylian Mbappé voulait une équipe compétitive pour tout gagner avec le Paris Saint-Germain, et il l’a eu avec les recrutements de Wijnaldum, Messi et Sergio Ramos.

Mais l’attaquant a aussi vu son statut de superstar descendre d’un cran avec l’arrivée de l’Argentin, voire de l’Espagnol. Et l’augmentation de la moyenne d’âge l’a inquiété. Résultat, c’est par contre avec grand plaisir qu’il a accueilli Gigio Donnarumma, Nuno Mendes et Achraf Hakimi, avec qui il s’entend très bien. Avec un salaire colossal et un rang de numéro 1 de l’effectif, Kylian Mbappé aurait les bases d’un avenir parisien.

Un accord pour partir rapidement

Mais même en cas de prolongation, Mbappé ne se voit pas jouer toute sa carrière au PSG. Nasser Al-Khelaïfi est prêt à lui doubler son salaire, pour lui offrir 1,2 million d’euros par semaine, et lui donner aussi une prime à la signature de 25 millions d’euros.

En échange, le clan Mbappé réclame un contrat d’un ou deux ans, pour lui garantir la possibilité de partir sans que l’Emir du Qatar n’y mette son véto. Un procédé qui permettrait à l’Emirat d’avoir le jeune français dans l’effectif parisien pendant la Coupe du monde 2022. Une question de prestige, avec un accord ensuite pour le laisser partir en 2023 ou 2024.

Le clan des Sud-Américains démantelé ?

Enfin, Mbappé a aussi ses exigences en ce qui concerne la vie du club, et notamment du vestiaire. Agacé par le virage sud-américain pris par le PSG, il n’apprécie pas vraiment la tolérance qui a été mise en place sur les retards à l’entrainement ou quelques écarts de comportement passés sous silence.

Le numéro 7 parisien veut une discipline plus poussée, et des sanctions pour les écarts disciplinaires. Il estime le PSG trop gentil avec ses stars, et ne se prive pas de le faire savoir en haut lieu.

Il y a aussi une passe d’armes à régler de manière courtoise si possible, en ce qui concerne les tireurs de pénaltys et de coup-franc, où Kylian Mbappé veut avoir sa part.

Des concessions et des négociations, le PSG part de loin mais va tout enter pour conserver encore quelque temps un Kylian Mbappé qui rêve d’être le meilleur buteur de l’histoire du club, et celui qui emmènera le PSG à sa première victoire en Ligue des Champions.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils