30 C
Abidjan
jeudi, janvier 26, 2023
No menu items!
Accueil Non classé Le luxe saisissant de Cristiano Ronaldo qui pour Georgina est un salut...

Le luxe saisissant de Cristiano Ronaldo qui pour Georgina est un salut (photos)


Les ondes du choc de l’invasion de l’Ukraine par la Russie continuent de se faire sentir et c’est désormais au russe Sergey Soloveychik, président de l’Union européenne de judo (UEJ) depuis 2007 de présenter sa démission.

Après une réunion en ligne avec le comité exécutif de cet organe, qui s’est terminée tôt dimanche soir, Sergey Soloveychik a quitté son poste et est temporairement remplacé par l’Allemand et vice-président Otto Kneitinger.

Après la prise de la résolution, Soloveychik a envoyé une lettre aux présidents des fédérations nationales en Europe, ainsi qu’aux membres du Comité exécutif et également publiée sur le site de l’UEJ. Voici l’intégralité de sa lettre.

«Aujourd’hui, tous les peuples d’Europe, y compris la famille du judo de l’Union européenne, sont confrontés à une situation sans précédent. C’est avec le cœur lourd que nous voyons mourir des gens de pays frères. Et nous prions Dieu pour qu’il soit mis fin à la souffrance humaine.

Le judo a toujours été une force internationale en faveur de la paix. L’Union européenne de judo a pris des mesures cohérentes pour renforcer les valeurs universelles. Ça a toujours été comme ça, et je suis sûr que ça le sera toujours ! Dans cette situation politique incroyablement difficile, nous devons être plus forts et plus unis que jamais.

Je crois que pour maintenir l’unité dans nos rangs, je dois démissionner de la présidence de l’Union Européenne de Judo.

Vous me connaissez depuis des années, et personne ne doute que mon cœur appartient au judo. Mais il est également vrai qu’il appartient à ma patrie, la Russie. Nous, les judokas, devons toujours être fidèles à nos principes.

Je suis sûr que la bonne volonté l’emportera. Je vous demande, mes chers amis et collègues, de laisser tomber les émotions qui nous dominent actuellement et de trouver la force de commencer à ramener la paix perdue dans nos cœurs», conclut Sergey Soloveychik.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils