28 C
Abidjan
jeudi, décembre 1, 2022
No menu items!
Accueil Non classé « Les sanctions qui sont prises s’apparentent à une déclaration de guerre à...

« Les sanctions qui sont prises s’apparentent à une déclaration de guerre à la Russie », Vladimir Poutine


Le président russe Vladimir Poutine a déclaré samedi que les sanctions occidentales s’apparentaient à une déclaration de guerre, alors que ses troupes poursuivaient leur assaut contre l’Ukraine, où des évacuations de civils ont été suspendues.

Lors d’une réunion avec des employées de compagnies aériennes russes à l’occasion du 8 mars, journée internationale de la femme, Vladimir Poutine a déclaré que nombre des problèmes auxquels la Russie est confrontée sont autant de méthodes de combattre la Russie. « Une grande partie de ce qui se passe, de ce à quoi nous sommes confrontés, sont en fait et avant tout des façons de mener la guerre contre la Russie. Les sanctions qui nous sont imposées s’apparentent à une déclaration de guerre, mais, Dieu merci, nous n’en sommes pas encore là », a-t-il déclaré.

Poutine a averti que toute tentative d’instaurer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine reviendrait à s’associer au conflit : « Nous entendons maintenant qu’il est nécessaire d’établir une zone d’exclusion aérienne au-dessus du territoire de l’Ukraine. Il est impossible de le faire sur le territoire de l’Ukraine elle-même, cela n’est possible que sur le territoire de certains États voisins ». Et de souligner : « Mais toute initiative dans ce sens sera considérée par nous comme un engagement dans le conflit armé du (ou des) pays depuis le(s)quel(s) seront générées des menaces contre nos militaires. Ils seront immédiatement considérés par nous comme des participants au conflit militaire, et ce, indépendamment des organisations dont ils sont membres ».

La Russie et l’Ukraine s’accusent mutuellement de ne pas assurer les conditions nécessaires pour que les civils puissent fuir les combats dans deux villes bombardées, au dixième jour d’une guerre qui a alimenté la plus grande catastrophe humanitaire en Europe depuis des décennies. Cette guerre, déclenchée le 24 février dernier par l’invasion de l’Ukraine par la Russie, a provoqué l’exode de près de 1,5 million de réfugiés vers l’Union européenne, et déclenché des sanctions internationales sans précédent à l’encontre de Moscou, au risque de provoquer une récession mondiale.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils