28 C
Abidjan
mardi, décembre 6, 2022
No menu items!
Accueil Non classé L’Etat islamique salue la guerre en Ukraine et espère qu’elle détruira les...

L’Etat islamique salue la guerre en Ukraine et espère qu’elle détruira les « ennemis de l’islam »


L’Etat islamique a qualifié la guerre en Ukraine comme étant une « punition divine » pour l’Occident qui, espère-t-il, détruira les « ennemis de l’islam ».

Dans un article d’une page entière de son bulletin d’information al-Naba, le groupe terroriste a qualifié l’invasion russe de son voisin de « croisés contre croisés ». Il a également déclaré que les musulmans ne devraient pas choisir un camp dans la guerre et ont prédit qu’il y aurait des « conséquences majeures » quel que soit le résultat.

L’éditorial disait : « Ce qui se passe aujourd’hui, la guerre sanglante directe entre les croisés orthodoxes – la Russie et l’Ukraine – n’est qu’un exemple de la punition de Dieu pour eux, comme décrit dans le Coran. « Qu’elle soit longue ou courte, cette guerre russo-ukrainienne n’est que le début des prochaines guerres entre les pays croisés, et les images de destruction et de mort que nous voyons ne sont qu’une petite scène de la situation dans laquelle les grandes guerres commencent. »

L'Etat islamique salue la guerre en Ukraine et espère qu'elle détruira les "ennemis de l'islam"

L’Etat islamique a ajouté que l’invasion n’était « pas surprenante« , affirmant que c’était « l’état de la concurrence croissante entre l’Amérique et la Russie pour contrôler les pays d’Europe de l’Est, en particulier après la politique de « soutien et d’endiguement » que l’Amérique a poursuivie ».

LIRE AUSSI: Guerre en Ukraine/ Kemi Seba en séjour à Moscou met en garde: « nous ne serons les tirailleurs de personne »

Les extrémistes islamiques ont débattu de quel côté prendre dans la guerre. Les terroristes ont déclaré que l’invasion était une « punition amusante… pour leur incrédulité en Dieu Tout-Puissant ».

L'Etat islamique salue la guerre en Ukraine et espère qu'elle détruira les "ennemis de l'islam"

L’Etat islamique ne soutient pas non plus les forces musulmanes tchétchènes qui ont été enrôlées dans la guerre par Poutine. Il a qualifié les combattants, dirigés par Ramzan Kadyrov, de « milices apostates », et les ont comparés à l’ancien président afghan Hamid Karzai qui a combattu aux côtés de George Bush et des États-Unis contre les talibans.

La semaine dernière, le Kremlin a affirmé que les États-Unis formaient des djihadistes de l’EI pour combattre aux côtés de l’Ukraine dans la guerre, dans le cadre de la campagne de désinformation de Poutine. Le service de renseignement russe a déclaré que les États-Unis avaient formé les terroristes aux « méthodes de guerre subversives et terroristes en mettant l’accent sur la région du Donbass ».






La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils