27 C
Abidjan
samedi, janvier 28, 2023
No menu items!
Accueil Non classé «Mieux vaut être un chat au Royaume-Uni qu’un être humain au Ghana»,...

«Mieux vaut être un chat au Royaume-Uni qu’un être humain au Ghana», dixit un avocat ghanéen


L’avocat populaire ghanéen, Oliver Barker Vormawor a déclaré qu’il préférait être un chat au Royaume-Uni qu’un être humain au Ghana. 

Sa déclaration fait suite à l’amende de 250 000 £ infligée à l’ancien défenseur de Chelsea, Kurt Zouma, pour avoir donné un coup de pied à un chat dans une vidéo qui a déclenché une indignation dans le monde entier après la apparition sur les réseaux sociaux.

Oliver Barker a comparé les indemnisations des familles des victimes qui ont été assassinées par des officiers militaires à Ejura, Ashanti, au Ghana où elles ont reçu 250 000 $ chacune, comme recommandé par une commission d’enquête gouvernementale. Selon le juriste et avocat de l’une des victimes, cela montre le niveau d’importance que les Ghanéens accordent à la vie humaine dans le pays.

« 250 000 pièce pour les victimes d’Ejura, 250 000 £ d’amende et annulation de contrat parce que Zouma a donné un coup de pied à un chat. En France, il risque la prison. Il vaut mieux être un chat au Royaume-Uni qu’un humain au Ghana », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

«Mieux vaut être un chat au Royaume-Uni qu'un être humain au Ghana», dixit un avocat ghanéen

Pendant ce temps, Yoan, frère de Kurt Zouma a été suspendu par son club, Dagenham, pour avoir enregistré la vidéo montrant le moment où Kurt a attaqué son chat qui a suscité l’indignation.

Kurt a jusqu’à présent été condamné à une amende de 250 000 £ par West Ham tandis que ses deux chats de compagnie ont été saisis par la RSPCA après que la vidéo de lui en train de violenter le chat a été diffusée sur Snapchat.

LIRE AUSSI: Affaire de maltraitance sur son chat : une autre mauvaise nouvelle pour Kurt Zouma

Kurt a également perdu son contrat de sponsoring avec Adidas.






La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils