25 C
Abidjan
dimanche, janvier 29, 2023
No menu items!
Accueil Non classé Plusieurs villageois tués dans une attaque terroriste au Niger

Plusieurs villageois tués dans une attaque terroriste au Niger


—Publicité—

Au moins dix personnes ont été tuées dans des attaques terroristes présumées au Niger. Selon les informations les auteurs de ce massacre seraient des combattants de Boko Haram.

Des sources locales ont indiqué mercredi que les villages de Fiego, Ngarwa-Lawandi et Ngarwa-Koura près de la ville de Diffa, au sud-est du Niger, ont été pris pour cible lundi soir, par des hommes armés arrivés à pied. Les assaillants ont ouvert le feu sur les villageois et ont massacré en tout, une dizaine de personnes.

Selon le témoignage d’un responsable local cité par l’AFP, « toutes les victimes sont des hommes, et toutes ont été tuées par balles ». Plusieurs autres sources ont déclaré que le bilan pourrait augmenter car le village voisin de Lada a également été attaqué par les mêmes assaillants soupçonnés d’être des combattants de la secte islamistes Boko Haram.

Une autre source de l’AFP, Maman Kaka Touda, représentante d’une ONG nigérienne appelée Alternative Citizen Space (AEC), a confirmé les attaques mais a indiqué que « 20 personnes ont été tuées », dont « 10 à Lada ». Elle a déclaré à l’AFP que « ces attaques ont eu lieu après une longue période de calme – l’insécurité est revenue dans la région ».

Pour le moment, aucune source officielle n’a encore confirmé les attaques ni l’identité réelle des assaillants. Mais on sait que la région de Diffa, frontalière du Nigeria, est secouée depuis 2015 par des raids transfrontaliers de Boko Haram et de son rival, l’État islamique de la province d’Afrique de l’Ouest (ISWAP).

Le mois dernier, le président Mohamed Bazoum a salué « l’amélioration de la situation sécuritaire » à Diffa et a déclaré qu’il se rendrait bientôt dans la région. Il a également annoncé que 500 soldats seraient recrutés et 500 autres formés afin qu’ils puissent être déployés dans les villages de la région. Cette annonce fait suite à la libération de plusieurs terroristes présumés et de l’annonce par le président, qu’il discuterait avec les terroristes.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils