30 C
Abidjan
mercredi, novembre 30, 2022
No menu items!
Accueil Non classé Situation en Ukraine: l’Union Européenne fait des propositions de sanctions contre la...

Situation en Ukraine: l’Union Européenne fait des propositions de sanctions contre la Russie


—Publicité—

L’Union Européenne a proposé ce mardi, une série de sanctions contre la Russie dont le président, Vladimir Poutine, a reconnu lundi, l’indépendance des « républiques populaires » autoproclamées de Donetsk et de Louhansk, situées à l’Est de l’Ukraine, dans un discours diffusé par la télévision d’Etat.

L’UE a proposé, mardi 22 février, d’interdire aux autorités russes d’accéder aux marchés et services financiers européens et de cibler les banques finançant les opérations militaires russes dans les régions séparatistes ukrainiennes dont Moscou a reconnu l’indépendance, selon un communiqué de la Commission et du Conseil européens repris par l’AFP.

Ces propositions de sanctions qui visent à stopper le commerce entre les deux entités séparatistes et l’Union européenne, afin de s’assurer que les responsables pâtissent nettement des conséquences économiques de leurs actions illégales et agressives, seront soumises aux ministres européens des Affaires étrangères, réunis mardi à Paris, lors d’une réunion informelle programmée à 16 h (15 h GMT).

L’OTAN annonce une réunion d’urgence

L’Ukraine a appelé à des « sanctions sévères » de la part des Occidentaux et envisage de rompre les relations diplomatiques avec la Russie au regard de cette nouvelle « agression militaire » contre le pays et de la « violation de la souveraineté » de l’Ukraine. Le président prévient que « les frontières ne changeront pas » face à la volonté de Poutine de « ressusciter l’URSS ».

L’Otan tiendra ce mardi, une réunion d’urgence des ambassadeurs des 30 pays membres de l’Alliance avec le représentant de l’Ukraine. Berlin a déjà pris la décision de suspendre l’autorisation du gazoduc Nord Stream 2, qui devait relier l’Allemagne à la Russie. Le Royaume-Uni a annoncé de son côté « une première série » de sanctions économiques.

Les Etats-Unis promettent de sévères sanctions sur les industries essentielles et les institutions financières. Parmi elles, Swift, système international de paiement par messagerie bancaire qui réunit 200 pays et 11.000 entreprises. Il sert à effectuer des transactions sécurisées. La Russie pourrait en être exclue. Une mesure hautement symbolique sur le plan diplomatique. Autre possibilité envisagée par les Américains: couper l’accès de la Russie aux dollars.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils