26 C
Abidjan
samedi, décembre 10, 2022
No menu items!
Accueil Non classé Washington retire la quasi-totalité de ses derniers soldats d’Ukraine

Washington retire la quasi-totalité de ses derniers soldats d’Ukraine


—Publicité—

Washington se veut être prudent face à la situation à l’Est de l’Ukraine. Samedi, il a annoncé avoir ordonné le retrait de ses derniers soldats en Ukraine.

Les États-Unis ont ordonné le retrait des 160 soldats américains qui entraînaient les forces ukrainiennes pour les «repositionner ailleurs en Europe», a annoncé samedi, le porte-parole du Pentagone, John Kirby. Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin a pris cette décision concernant ces soldats de la Garde nationale de Floride « en gardant à l’esprit la sûreté et la sécurité des effectifs», selon le communiqué, Washington.

En début de semaine, les Etats-Unis avaient annoncé le retrait de leur personnel diplomatique de Kiev, la capitale de l’Ukraine. Washington a également entamé l’évacuation de ses ressortissants. Pour la Maison Blanche, une invasion russe de l’Ukraine pouvait intervenir «à tout moment ».

Outre les Etats-Unis, la France, le Canada, l’Allemagne et Cie, ont également envoyé un message d’alerte à leur ressortissant en Ukraine. La crainte d’une invasion de l’Ukraine par la russe ne cesse de monter alors que des discussions sont toujours en cours pour une sortie de crise. Il ya quelques semaines, le Pape François a appelé au calme et au dialogue pour une solution pacifique sans effusion du sang.

Dans ce bras de fer, l’OTAN accuse la Russie d’avoir amassé ses troupes à la frontières de l’Ukraine, ce que dément Moscou qui accuse à son tour l’OTAN, de vouloir étendre son influence à ses frontières en arment l’Ukraine. La Russie est également contre toute intégration de l’Ukraine dans l’OTAN.



La source

- Advertisment -

Les plus populaire

Commentaires récents

Aller à la barre d’outils